lundi 2 janvier 2012

mardi 3 jan :: tristesse

Vous vous souvenez de cette personne âgée, souffrante, seule et en fin de vie dont je vous causais dans mes premiers billets?

Je l'ai accompagnée durant plusieurs de ses dernières soirées, envahies de peurs et d'angoisses jusqu'au dernier soir, tentant de la rassurer , de la calmer et de lui donner un peu de confiance dans cette vie qui s'en allait... J'ai réussi, je crois, humblement.

Cette personne a quitté ce monde pour des lieux plus sereins à l'aube du 31 décembre, seule dans la nuit mais il me plait d'imaginer, dans son sommeil, sans souffrir (mais seule....)

Les vautours sont déjà arrivés et cette personne, qui n'était rien pour eux, n'est toujours pas autre chose : RIEN

Ce jour, à 15 heures, mise en bière et mise en terre avec un mot du maire. Passez : il n'y a rien à voir !

Seule. Oubliée. Poussière dont on se dispute les restes.

Oubliée mais pas de tous :: avec cette personne disparue, c'est tout un Savoir et une bibliothèque qui ont disparu, avec un sourire bien caché, au fond, dans ses yeux.

Que la terre lui soit lègère. Que le Tout Puissant, dont elle niait l'existence, lui pardonne ses péchés et l'acceuille dans son Amour Infini.