jeudi 23 février 2012

Dites..êtes-vous Halal, Casher ou juste manipulés ???

Billet du 23 février 2012  :: Manipulations électoralistes !!!

Mais qu'est ce qu'on en a marre  !! ::

Vous avez suivi la polémique (qui enfle, qui enfle...) de bas étage concernant les abattoirs du Grand Paris et leur viande Halal (*1) comme si on mettait la vie des français en danger en leur permettant de manger Halal ou Casher?? Marine nous prend pour des nouilles ou bien ??? réponse : OUI et en plus , elle nous prend pour des machines "à voix et à parrainages " !!

C'est comme si, en ces temps d'incertitude quant à notre avenir, tout était bon , soit pour ramasser des voix, soit pour tenter de détruire "l'adversaire"... pitoyable, peu importe les moyens !! et on laisse faire ??? !!!!

Mais qu'on en a à cirer de manger une viande titrée Halal ou Casher (surtout si on n'est pas pratiquant d'une de ces religions), et particulièrement, en général c'est du top qualité !! On a autre chose comme préoccupations vitales ces temps-ci en tant que "français" ! Dépolluons le débat !!

De quoi parle-t-on ?::  vite un peu de culture Wikipédia
CIT
  1.   Halal:Dans l'islam, le mot halal (arabe : حلال [ḥalāl], « permis », « licite »), parfois orthographié de manière erronée hallal, est antonyme de haram. « Halal » définit ce qui est permis pour le musulman et « haram » ce qui est un péché et ce qui est sacré, et qui lui est donc interdit.
    Le terme « halal » est parfois utilisé par erreur comme synonyme de dhabiha ou Zabihah pour les anglophones, la méthode d'abattage rituel au sens strict. Utilisés conjointement (dhabīḥah halal), les mots décrivent toute pièce de viande permise par la loi islamique. Le mot « casher » est l'équivalent de halal dans le judaïsme1.
    Les qualifications de « halal » et « haram » concernent notamment l’alimentation du musulman : par exemple manger du poisson est halal, alors que manger du porc est harâm. Pour que la viande soit halal, il faut que l'animal égorgé vivant ne soit pas préalablement étourdi et ait la tête tournée vers La Mecque pour qu'il se vide de son sang2. Un musulman doit lui couper la carotide et les jugulaires, tout en prononçant des paroles sacrées (Bismillah allahou akbar: Au nom de Dieu le plus grand) "2.
    Le Coran et la sunna spécifient les aliments haram ainsi que les conditions sous lesquelles certains aliments deviennent halal.

    2. Casher (ou Kasher) :
     
    La cacherout (hébreu : כשרות המטבח והמאכלים kashrout hamitba'h véhamaakhalim, « convenance de la cuisine et des aliments ») est le code alimentaire prescrit aux enfants d'Israël dans la Bible hébraïque. Elle constitue l'un des principaux fondements de la Loi, de la pensée et de la culture juive.
    Elle regroupe d'une part l'ensemble des critères désignant un aliment (animal ou végétal) comme permis ou non à la consommation et, d'autre part, l'ensemble des lois permettant de les préparer ou de les rendre propres à la consommation. Les aliments en conformité avec ces lois sont dits kascher, « aptes » ou « convenables » à la consommation. Elle est l'équivalent de "Halal" dans l'Islam.

    L'abattage rituel (shehita), auquel la Torah fait allusion de façon implicite mais non explicite18 a principalement pour but de vider la bête de son sang. La shehita consiste entre autres à trancher la veine jugulaire, l'artère carotide, l'œsophage et la trachée d'un seul geste continu au moyen d'un couteau effilé ne présentant aucune encoche. La défaillance d'un seul de ces critères rend la viande impropre.
    La carcasse doit en outre être vérifiée après l'abattage, afin de s'assurer que l'animal n'était pas atteint d'un défaut qui aurait entraîné sa mort naturelle au cours de l'année, et rendrait sa mort par abattage, douteuse, et donc impropre19. FINCIT


    Figurez-vous que, dans le temps, j'ai eu un mandat de plus d'un mois dans un abattoir au Québec (mandat de formation à la gestion pour les contremaîtres (tresses) , gestion des conflits et techniques de motivation. Oui "de motivation " car travailler dans un abattoir, c'est stressant car on côtoie la mort 8 heures durant.... (au Québec on travaille 40 heures...) !! Et ceux qui y travaillent ne le font pas "le cœur léger, fleur à la baïonnette !!!".... Là, j'ai appris qu'il y a AUSSI des règles strictes et nombreuses à respecter; bien sûr, elles ne sont pas religieuses.  Mais pas plus ragoûtantes que ce qui est décrit ci-haut... j'ai vu des poulets accrochés vivants par les pattes à une courroie de transport circulaire jusqu'au moment où la chaîne leur amène la tête dans un creux électrifié puis, présumant qu'ils sont morts électrocutés, le suivant sur la chaîne commence le découpage.... Cela doit ressembler à ceci dans les abattoirs français.... et je parle pas des cochons qu'on égorge...

    Bien sûr dans les cas cités au début du billet, il y a des prières et un rituel etc... mais ce rituel n'empêche pas a) que la viande soit excellente  b) souvent moins cher c) sans effet sur la pratique religieuse (s'ils en ont) des "infidèles" qui en profitent...


    Je suis aussi d'avis que, ces temps-ci, une petite prière de temps à autre ne nous ferait pas de mal :: ça non !!!


    Je me rappelle avoir vu un célèbre "footeux" baiser la terre après un but magnifique ou son remplaçant faire le signe de croix avant d'entrer sur le terrain (et personne ne dit mot !!!, même si le signe est fait de travers ou à l'envers...) Qui n'a pas vu le tennisman faire la bise à sa petite médaille autour du cou avant son Grand Schelem?!


    Alors que se passe-t-il ?? il se passe que nous sommes pris d'une fièvre électorale qui rend débile ! Tout et son contraire plus n'importe quoi !!!


    Mon vieil ami François L. me disait souvent "Le stress rend débile" et j'ajouterais au vu de ce qui se passe en France et en Europe "Le Stress, la Peur et la Manipulation rendent débile !"....


    Et vous ???


    ps: vous avez trouvé comment faire pour commenter ??


    (*1) 23 février 2012  source : Ecologie.tv
    CIT

    Viande halal en Ile-de-France : la polémique continue d’enfler

    Viande halal en Ile-de-France : la polémique continue d'enflerLa petite bombe lancée par Marine Lepen lors de la convention présidentielle du Front National, le samedi dernier, continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. La classe politique, comme à son habitude, a foncé tête baissée dans la brèche ouverte par la candidate du parti d’extrême droite.
    La chambre d’agriculture d’Ile-de-France vient de s’inviter dans le débat. Elle a, dans un communiqué diffusé le mardi 21 février, affirmé que 100% de la viande produite dans les abattoirs du département provenait d’abattages réalisés selon les rites musulmans et juifs. Ces rites sont dénommés halal pour les musulmans et casher pour les juifs. La chambre d’agriculture a, cependant infirmé les accusations de madame Lepen, selon lesquelles 100% de la viande vendue en Ile-de-France était des viandes halal. La chambre a, en effet, précisé que cette viande ne représentait que 2% de toute la viande vendue dans le département. Les abattoirs du département étant de petite taille, l’Ile-de-France est pourvue en viande par les régions telles que le pays de la Loire, la Normandie et la Bretagne. La chambre d’Agriculture a dénoncé certaines pratiques qui, selon elle, font perdre de l’argent aux éleveurs. Ainsi les bêtes, devant être abattues, sont transférées en province pour être abattues et leurs carcasses sont ensuite ramenées pour être conditionnées et distribuées. Les opérateurs, selon la chambre d’agriculture, auraient opté pour ces types d’abattage en vue de simplifier leurs modes opératoires et réduire leurs coûts de production. Les chiffres fournis par la chambre d’Agriculture d’Ile-de-France établissent que 30% de la viande produit sur le plan national sont des viandes issues de rituels religieux alors que la demande concernant ce type de viande n’est que de 30%. Ainsi 23 % de cette viande est vendue sous l’étiquette « viande ordinaire ». La chambre regrette également les lacunes concernant l’information des consommateurs. A rappeler que la chambre d’Agriculture rassemble tous les acteurs du secteur agricole de la région. Ce même jour, Nicolas Sarkozy, qui était allé visiter le principal marché de viande approvisionnant le département, le marché de Rungis, avait déclaré que la polémique déclenchée par les propos de Marine Lepen n’avait aucune raison d’être. La présidente du FN a renchéri, ce même jour en soutenant qu’on trompait les français.
    Marine Lepen affirmait, le samedi 18 février 2012 que toute la viande vendue dans le département d’Ile-de-France était de la viande halal. Selon elle les autorités avaient gardé un silence coupable alors qu’elles savaient que la viande vendue dans les marchés et les grandes surfaces provenait d’animaux abattus selon des rituels musulmans.
FINCIT