mercredi 11 avril 2012

Celui qui ira voter : L’OUBLIÉ !!

Billet du 10 avril 2012

Personne ni des politiques, ni des journalistes gauchistes, ni des anarchistes appelant à l'insurrection, ni des euh euh et sa clique, ni des sondeurs ni des manipulateurs d'opinion, personne ne se place dans la peau de celui/celle, citoyen, qui ira (oui il y en aura) voter bientôt....

Personne n'ajuste son discours à partir de ce point de vue... Ils, tous, peuvent dire des bêtises, des faussetés, des contre-vérités ou des "oublis" de vérité, causons et commentons !!, même si c'est faux et manipulé !! :: il en restera toujours quelque chose !! (voir le "storytelling" précédemment)

    • Le citoyen qui ira voter veut d'abord, pour se forger une opinion (car les enjeux sont énormes) analyser l'échiquier politique:
      • il doit éliminer, se dit-il, les extrêmes : LePen pour ses idées inacceptables en démocratie moderne et son héritage; Mélanchon, malgré qu'il soit un excellent tribun, car le Communisme, la Révolution et l'Insurrection ne sont pas sa tasse de thé.
      • il élimine, par défaut, les Poutou, Cheminade, Joly et compagnie car il considère qu'ils polluent le débat sur des enjeux trop importants :: ce sont des nuisibles ! ils empêchent un débat clair et lui font perdre du temps et de la concentration. OUT !
      • il se dit qu'en pratique, ses choix sont minimum, (conforté en cela par ce que dit tout le monde à force de sondages, aussi stupides soient-ils): ce sera ou bien le président-sortant ou bien le candidat socialiste, "à moins de surprises extravagantes", donc questions:
       
    • QUEL EST LEUR BILAN?
      • le président-sortant : des succès, une gestion de crise (s) efficace, des fautes stratégiques, des excès verbaux (bon...), des portions de programme 2007 retardées ou non-exécutés mais je peux trouver des explications, une vision européenne efficace, certaines erreurs.
      • le candidat socialiste : a) comme gestionnaire de la Corrèze, bilan calamiteux, responsable du plus grand déficit de tous les départements de France b) comme gestionnaire de la Gauche Socialiste : années de turpitudes entre-"amis", guéguerres et divisions fraternelles (l'actuelle Aubry ne disait-elle pas "il est mou" et l'autre "petite fraise des bois")  c) comme fer de lance de l'Opposition Officielle, gestionnaire et bilan inexistant (mais on n'en parle jamais : l'opposition officielle structurée n'existe simplement pas depuis Jospin (et encore) si ce n'est "ricanages" et railleries  à l'assemblée (chamailleries de cours d'école primaire {sans vouloir insulter les élèves qui souvent sont meilleurs !}).
       
    • QUEL EST LEUR PROGRAMME CLAIR ET NET AINSI QUE SON CHIFFRAGE?
      •  le président-sortant: 6 pages chiffrées plus, semble-t-il d'autres propositions à venir :  http://www.u-m-p.org/nos-idees
      • le candidat socialiste : 60 engagements donc le chiffrage laisse des fois perplexe: http://francoishollande.fr/actualites/le-programme-de-francois-hollande-disponible-en-livre-numerique-gratuit/
      • sommaire: toute tentative de chiffrage relève plus de madame Soleil car l'avenir est très incertain soumis à la mise en place des propositions des uns et des autres (ex. renégocier le traité européen ou autres) et leur impact sur les marchés.
      • L'Express n°3168 procède à une analyse qui me semble objective des différents programmes et ce numéro a le mérite d'être lu, au moins pour commencer à se "faire une idée"... http://www.lexpress.fr/assets/332/sommaire_170045.pdf 


    • ONT-ILS LA CARRURE? LES ÉPAULES POUR TENIR LE CAP CAR L'AVENIR EST HOULEUX !!!
      • le président-sortant : depuis 5 ans, il a fait la preuve de sa détermination et de sa compétence à gérer les crises. Dans ce domaine il donne confiance et c'est une CRISE MAJEURE qui s'annonce. Il fut sur-exposé donc risque de grosse fatigue; il devra démontrer qu'il est bien entouré et qu'il a appris à déléguer. Aussi, qu'il le fera....(déléguer...)
      • le candidat-socialiste : son passé ne fait aucune démonstration convaincante, pis encore.... Sa campagne électorale est molle, pleine de zig-zags, de démentis et de contradictions. Plusieurs de ses déclarations font peur si on y croit (60.000 emplois, retour à 60 ans, quotient familial, mettre au pas l'Allemagne, la Chine et l'Europe, virer les USA...)

        AU FINAL IL RESTE BEAUCOUP  D'INFORMATIONS, DE PRÉCISIONS A VENIR,  nécessaires à ma compréhension pour voter intelligemment....

        Les 3 étapes que je propose me semblent essentielles; bien sûr, à part la thématique, votre opinion sur ces thèmes est la vôtre. Ce que j'écris, ce sont des exemples (que je partage pour la plupart mais ils ne sont pas vérités d’Évangile :: à vous de voir avant d'aller voter :: mais allez VOTER !! Les conséquences dureront 5 ans sinon plus....
        • Au 2° tour, il y aura moins de bruit, de lignes brouillées, la poussière "petits candidats" sera tombée et je souhaite 2 sinon 3 "face à face" pour que chacun explique clairement ce qui manque à notre compréhension à tous.... Là, en ce jour, j'en ai plus que marre de les entendre répéter la même chose !!

          Le "tout sauf Sarkozy" ou le "tout sauf Hollande" doit être dépassé car notre avenir est en jeu.... Quand je pense qu'avec les abstentions, notre avenir est entre les mains d'un petit nombre....


          MAIS RÉVEILLONS-NOUS !!!!