samedi 14 avril 2012

Le mal-être des français ! C’EST FAUX !!!!


Billet du 14 avril 2012 

Ce mal-être, selon la plupart des journalistes de gauche uni-visionnaires et autres commentateurs haineux, d’abord c’est la faute à Sarkozy et ensuite c’est la crise, le chômage, le coût de la vie et la grande incertitude quant aux lendemains qui ne chanteront pas (cette partie, c’est sûr !!).  Mais c’est faux car il faut juste aller faire un tour , le samedi chez Auchan , Carrefour et consorts puis se donner la peine d’examiner le débordement des caddies…. ; se donner la peine d’écouter les voyagistes, propriétaires de campings et autres lieux de villégiature qui se disent confiants sur leur remplissage d’été ; ou encore d’essayer de réserver un forfait « tout compris » dans une station balnéaire et c’est pas facile de trouver une place….

NON ! il n’y a pas « mal-être » ! La France est MALADE, « TRÈS MALADE »  et les français aussi. Une maladie grave, sournoise, insidieuse, croissante dont on ne voit actuellement que les symptômes (si on se donne objectivement la peine d’examiner et réfléchir).

En 39-45 de plus que triste mémoire, nazis et pétainistes (donc des français) ciblaient et déportaient vers la mort gazeuse des :
  • ·        Juifs
  • ·        Homosexuels
  • ·        Francs-maçons
  • ·        Intellectuels dont les idées troublaient la pensée unique
  • ·        Français qui dérangeaient l’entourage ou simplement qui avaient été l’objet de délation par leurs(s) voisin(s) ou même leur propre famille qui les jalousaient
Il suffit d’avoir récemment le magnifique film « L’Armée du crime » à FR3 : des français (pas des nazis) étaient mis en scène…. Et comprendre combien nous avons la mémoire courte en ces temps électoraux…..

Aujourd’hui le Canard, Libé et autres du même acabit (etc etc) lancent des rumeurs et selon la théorie du StoryTelling dont je causais précédemment dans plusieurs billets, il n’est pas important, pour raconter une histoire qu’elle soit vraie ou fausse ! Lançons-là de façon virale et « il en restera toujours quelque chose…) et il y aura toujours quelqu’un pour la répéter et la diffuser… Principe du virus (d’où l’expression « malade »).

Les média écrits (et encore plus télévisuels ou audio) ont  une capacité de rétention « courte » (à part Barthès qui en fait sa gaudriole chaque soir ou d’autres émissions Canal+ qui reprennent le tout) ; les anglais nomment cela « short span of attention ».

Je dis que la France est MALADE profondément, de façon gravissime (et je donnerai 3 exemple viraux récents :: à vous de vous faire une opinion !) parce que, ce qui est vital aujourd’hui pour le StoryTelling, c’est d’exister sur Internet. Libé a xxx milliers (centaines?) de lecteurs (qui lisent vraiment), même chose pour le Canard… puis on passe à autre chose :: short span of attention !!  Mais sur le NET !! ah là ça diffuse GRAVE et c’est significatif.

Je choisi des exemples qui viennent de m’être exposés et que je trouve révélateurs de cette maladie ; naturellement cela ne représente pas mon opinion intime :: à vous de vous la faire et surtout de survoler le détail, le fait divers, pour vous interroger sur la MALADIE sur le point d’éclore… et vous forger une opinion (de la même façon que je vous suggérais de suivre 3 étapes pour choisir un candidat lors du vote…) 

Rassurez-vous je ne suis ni Lepeniste ni Mélanchoniste ; j’ai des amis homos, et juifs, musulmans etc… Je suis juste un français qui cherche à comprendre, alerter et qui tente de mieux voter.., au moins de voter intelligemment car je vivrai avec les conséquences de mon vote…. 5 ans !! sinon plus…

Ces exemples ne sont que 3 parmi des centaines qui circulent de façon virale sur le NET !!! Et tout ce qui circule représente non pas « un mal-être » NON ! mais une véritable maladie française….Ohlala l’avenir est sombre…. Ces exemples précis ci-après nous interpellent et nous font poser des questions…
Mais est-ce VRAI ? ou encore : est-ce que TOUT est vrai ?  Est-on en face d’une mise en scène électoraliste qui a pour but de… ?? ON NE SAIT PAS et c’est toute l’intelligence du StoryTelling : il en restera toujours quelque chose….  Le fait que cela existe est symptomatique de notre maladie, sans compter tout le reste que l’on ne connaît pas et qui circule de façon virale… À MÉDITER car les mots tuent !! note : les liens soulignés dans les exemples (bleu pâle ou gris) sont cliquables vers les sources…

EXEMPLE I  CITATION TEXTO DU NET(qui circule)
 Amnésie sélective de notre presse servile! Faites le travail qu'elle ne fait pas, diffusez.
 RICHARD DESCOINGS, UNE MORT GAY
10 avril 2012 | Classé dans: France,Les dossiers,Politique Française,Société | Posté par: Guy Millière

Description: http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/Descoings_2185118c.jpeg

La mort d’un homme est toujours une chose triste (je fais des exceptions pour des êtres tels que Mohamed Merah, Oussama Ben Laden et Saddam Hussein, bien sûr). Parfois cette mort est porteuse d’une terrible logique qu’il n’est pas possible d’ignorer. Avec la mort de Richard Descoings à New York, on a assisté à un étalage d’ignorance volontaire consternant. À lire la presse française, on aurait pu penser que Richard Descoings était un grand réformateur de Sciences Po dans la direction de la tolérance et de l’ouverture. Et on aurait pu penser que sa mort était inexplicable. Richard Descoings a, en réalité, introduit à Sciences Po le politiquement correct à doses intensives. Il y a fait entrer la « discrimination positive », qui est l’envers de la méritocratie, puisqu’elle vient récompenser davantage l’origine sociale ou ethnique que le mérite personnel. 

Il y a supprimé l’épreuve de culture générale, autre signe de nivellement par le bas. Il y a fait pénétrer davantage encore le relativisme, et y a installé l’enseignement, entre autres, de la théorie du genre, destinée à redéfinir le sexe comme étant non pas biologique, mais l’effet d’une « construction sociale » imposée, dont il s’agit de se « libérer » (découle de cette « théorie » une mise sur le même plan de la parentalité et de l’homoparentalité, des familles homosexuelles et des familles hétérosexuelles ou bisexuelles ; l’objectif des défenseurs de la théorie du genre étant de détruire l’ordre social occidental existant, considéré comme « oppresseur »).

Joignant les gestes à la parole, Richard Descoings a, par ailleurs, fait du prosélytisme homosexuel à Sciences Po (il se proclamait « premier pédé de sciences po ») et s’est affirmé gay, jusqu’à une période récente. Il fréquentait les établissements gay de Paris et du reste du monde, et pouvait y danser nu sur les tables, comme le notait un article du Point en 2006 (http://www.lepoint.fr/). Il ne détestait pas les soirées ressemblant à celles qu’affectionnait Dominique Strauss-Khan, avec des hommes occupant le rôle des femmes.

 Disons que des pratiques dites « à risque » impliquent des risques, comme leur nom l’indique. La police new-yorkaise a constaté un grand désordre dans la chambre de Richard Descoings, la présence de grandes quantités d’alcool, et de substances diverses. Elle a constaté que l’ordinateur de Richard Descoings, jeté par la fenêtre, était resté ouvert sur plusieurs pages de sites de rencontres gay, certaines tarifées. Elle recherche deux hommes jeunes qui ont quitté la chambre avec précipitation le matin du décès de Richard Descoings. 

La presse américaine (cf. par exemple, http://www.nypost.com/gay_hookup_link_in_scholar_hotel {si sur ce site, la page n’apparaît pas, faire sur ce site une recherche"Decoings" dans l'espace prévu}) note, de surcroît, que Richard Descoings était marié, que la première personne à être venue reconnaître le corps nu de Richard Descoings a été Guillaume Pepy, qui dirige la SNCF, et que, dit-elle, en termes élégants, Richard Descoings et Guillaume Pepy ont longtemps partagé le même numéro de téléphone. Elle note que sur des blogs d’élèves de Sciences Po, on appelait Guillaume Pepy le « mari » de Richard Descoings. Elle note que le « mari » de Richard Descoings est venu reconnaître le corps et a accueilli un peu plus tard l’épouse de Richard Descoings.

Quelques mois après l’affaire du Sofitel, cela constitue l’affaire du Michelangelo, et cela donne à la France, outre Atlantique, une certaine réputation. Les Français n’ont eu droit qu’à la version officielle. On ne cesse de leur vanter les vertus de la vie gay. Alors qu’une occasion de parler de ces vertus se présente, on laisse passer l’occasion. C’est regrettable. 

Lors de la prochaine gay pride, j’espère que les organisateurs sauront rendre justice à un homme qui a incarné la fierté homosexuelle, et dire toute la vérité. L’ignorance volontaire disséminée sur le sujet viendrait-elle d’une attitude homophobe des grands médias ? Comment le croire ? Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :      
© Guy Millière pour www.Dreuz.info
 
PS: Le site Rue 89 a publié un texte de Patrick Thévenin, du magazine Têtu, appelé «Descoings, homo pour les puissants, hétéro pour les autres ». On y lit, et je me contente de citer : Richard Descoings a eu « le parcours d’un pédé qui avait roulé plutôt à gauche jusque-là, vivait en couple avec un grand ponte de l’industrie, avant de s’inventer une virginité hétérosexuelle ». Puis : « Je me fous de savoir la manière dont Descoings est mort, si les causes sont naturelles ou non, s’il était partouzeur ou pas, si des escorts sont montés dans sa chambre d’hôtel. Ce qui me terrifie le plus est de constater que les plus fidèles défenseurs de la vie prétendument privée de Descoings sont eux-mêmes des pédés blancs, bourgeois, friqués, bien installés, qui vont voter à gauche ». 

=> Guy Millière : je ne me serais jamais permis d’écrire ces lignes. Dont acte.
______________________________________
EXEMPLE II  CITATION TEXTO DU NET(qui circule)

Honte et scandale ... ah ! quel beau pays la FRANCE..
 
Le père de l'assassin de Toulouse et Montauban lance pas moins de 10 avocats (oui vous lisez bien : DIX) contre le RAID suite à la mort de son fils, dont un "célèbre avocat français" !
Il n'y a pas à dire, il en a de l'argent cet homme-là pour se payer 10 avocats !
En plus, pour un gars qui ne s'est jamais occupé de son fils, c'est carrément "fort de café" !
  
Pendant ce temps, malgré le fric du père, l'assassin, lui, était sur notre sol, en partie aux crochets des contribuables français ! Hé oui, il touchait diverses aides, dont le RSA ! 

On devrait commencer par demander au père en question le remboursement des aides perçues par ce fils qu'il n'a jamais assumé ! Et, pendant qu'on y est, le remboursement, aussi, de ce qu'ont pu percevoir - et perçoivent peut-être toujours - les autres membres de la famille vivant en France. Il aurait peut-être un peu moins les moyens de venir nous emm ...

Parce que tout de même, il y a des limites à l'arnaque ! Lui profitait de son pognon tranquillement dans son coin pendant que la France prenait - au moins en partie - sa famille en charge !

Et aujourd'hui, il vient faire des procès à nos forces de sécurité pour la mort de son fils qui, lui, a tué 7 personnes, dont 3 enfants !

Franchement, on se fout de la gueule de qui là ?!?!

EXEMPLE III  CITATION TEXTO DU NET(qui circule)

petites nouvelles de France
 Ben voilà ! . . . . c'est fait !
 Et voilà,  nous y sommes !!!  Et  ce n’est pas faute d’avoir prévenu depuis des années  …Ceci  est une simple information (oubliée au journal de 20h)  … ne la  déformez pas !
 LA PREMIÈRE VICE-PRÉSIDENTE  DU SÉNAT FRANÇAIS EST ALGÉRIENNE !
 C’est une première,  mais ce ne sera certainement pas la dernière !  
 Bariza  Khiari qui a la double nationalité, elle est Algérienne et  française, ou Française et Algérienne ? (Et jusqu’à preuve du contraire, l’Algérie ne fait pas partie de  l’Europe !)"
Le  Sénat ayant basculé à  gauche, pour la première fois depuis plusieurs décennies, le Parti  socialiste, vainqueur, a élu son Président. Il est, comme de bien entendu, socialiste.
Mais les autres  responsabilités n’avaient pas encore été attribuées ou, tout au  moins, nous les avait-on tues. C’est  le quotidien algérien Liberté Algérie, dans sa rubrique « radar » qui nous donne la  primeur de cette information. "L'Algérienne, Bariza Khiari, proche de Laurent Fabius, a été nommée vice-présidente de la Chambre haute du Parlement."

 Qui est Bariza Khiari  ?

  Elle est née le 3  septembre 1946, dans les Aurès (Algérie). Après ses études, elle  obtient un diplôme d’études supérieures (DESS) qui lui permet  d’être admise à une formation continue à l’ENA.

  Jusque-là, tout va  bien mais…Elle est une militante du MRAP.

  Et, aussi, fondatrice  du Club XXIème siècle, en 2004, avec Rachida Dati et Rama  Yade. [Valoriser l’atout de la diversité pour  l’égalité des chances. ]

  Pour finir et afin de  mieux cerner la personnalité de cette toute nouvelle  vice-présidente du Sénat Français, nous sommes allés interroger  Wikipédia qui nous livre sa déclaration première :
  CIT « Je suis musulmane sunnite, de rite malikite et de tradition  soufie... » …. «...  Et notre islam est un islam apaisé, ouvert, tolérant, en cohérence  avec la tradition laïque française.» FINCIT

Là,  on commence à réfléchir !!! Le  sunnisme est le courant  religieux majoritaire chez les musulmans qui représente la ligne  de conduite de Mahomet (Coran). Le malikisme est un courant  du sunnisme et l’imam Malik appliquait sans restriction le Coran.  Courant religieux majoritaire en Afrique du Nord, en Égypte, au  Soudan…

Le  soufisme est une quête  philosophique et religieuse dans l’Islam spirituel, mystique et  ascétique.

Et, tout ça est en  cohérence avec la tradition laïque, Madame Bariza Khiari ?

On  en doute. Mais  là où  l’on  doit  s’affoler  vraiment lorsqu’on entend cette laïque, sunnite, malikite et  soufie, c’est  quand elle déclare  que "sa  première tâche" à  ce poste prestigieux du Sénat français, sera  :  (on  cite le quotidien algérien)  « De  s’attaquer à la circulaire de Claude Guéant, durcissant les  conditions de séjour des étudiants étrangers  après  l’obtention  de leur diplôme. Elle devrait présenter une proposition de  résolution favorisant l’emploi des étudiants étrangers sur le  territoire français tout en facilitant les « aller-retour » avec  leur pays d’origine. »

Madame Khiari, en  parlant de ces futurs  diplômés, qu’elle nomme pudiquement « étrangers », ne trompe  personne.

Ne reprend-elle pas,  là, en effet, les exigences de l’État algérien qui insiste  lourdement auprès de notre pays, pour cette mesure qui consiste à une libre circulation des algériens vers la France  ? Libre circulation à sens  unique. Nous avions,  pourtant, prévenu nos compatriotes que, si la gauche arrivait au  pouvoir, la France  algérienne arriverait, très vite, avec  eux …………….  

Eh bien ! C’est  fait. Sans avoir attendu  l’élection présidentielle, le Sénat, la deuxième Autorité de la République  Française après l’Élysée, vient de nommer une  algérienne qui compte bien - et très vite -  imposer  la loi algérienne en France.

Une question nous  tarabuste, néanmoins :
Nous savons que selon la  Constitution si, pour une raison X ou Y, le président français  venait à ne plus pouvoir exercer sa fonction, le Président du  Sénat est celui qui le remplacera par  intérim. Imaginons une seconde que  les deux viennent à manquer en même temps …  Plus de président de la  République, plus de président du Sénat...
  Est-ce  le vice-président ou vice-présidente  (Algéro-française)  du  Sénat qui prendrait par intérim) les rênes de la France  ??????? Claude Soullier