lundi 22 avril 2013

Premières victimes de cette loi: les homos et les lesbiennes

Non décidément je ne m'y ferai jamais et cela dure depuis des décennies malgré les progrès technologiques:: une manif, des gens dans la rue, une grève, une marche => les syndicats ou les organisateurs = 1,5 millions; la "police" = 350,000 !!!! toujours pareil que c'en est une farce!!

On pourrait facilement imaginer que les organisateurs ont intérêt à "éventuellement" exagérer selon la théorie "à qui profite le...." , La réponse à cette dernière question n'est pas aussi évidente à prouver...

Mais, en 2013, alors qu'avec la couverture video non stop des TV 24/24 plus les avancées technologiques en matière de reconnaissance des visages et de comptage, on pourrait imaginer l'Etat être capable de citer un chiffre de plus en plus exact et de moins en moins contestable;  la POLISSSSE aurait grand avantage à s'expliquer, communiquer sur ses méthodes, à démontrer le sérieux de leurs méthodes et surtout DE LEUR SERIEUX...... de leur indépendance via à vis l'AUTRE qui a avantage à pareil enfumage: le gouvernement....

C'en est même devenu un marronier médias, le/la présentateur/trice d'un trait nous dit sans prendre son souffle, il y avait beaucoup de monde dans la rue et comme d'habitude, 25,000 selon la Police et 400,000 selon les syndicats.... Ce pourrait en être drôle et un bon sujet pour humoristes mais là, on parle de L'INFORMATION PUBLIQUE.....

Dans le cas actuel de la loi sur le mariage (on devrait dire une loi destructrice de la Famille) l'exactitude de l'importance de la manifestation populaire pour ou contre est significative et importe car cette loi engage notre avenir et celle des enfants.

Dans ma 70° année, 3 mariages, 5 enfants mariés et 9 petits-enfants, on ne peut imaginer que je soit homo ou homophile enthousiaste....mais je ne suis pas c'est sûr homophobe:: chacun doit pouvoir vivre l'Amour où qu'il soit, en toute liberté dans le respect de la République et de la morale et de ses lois. Ce qui se passe dans la chambre à coucher disait l'autre.... C'est cela....

OR, une telle loi, en l'état, pénalisera les homo et les lesbiennes qui verront l'opprobre publique leur tomber dessus alors qu'ils ne demandent qu'une vie normale, quasi anonyme quoi, avec leur compagnon, compagne dans une relation civile qui les protège des vissicitudes  et autres accidents de la vie usuelle du couple: décès, séparation, tromperie(s), maladies, support et assistance, etc....

MERCI MON CHER (euh euh hihihi....) HOLLANDE DE NOUS AVOIR AMENÉ, AUSSI, À TELLE EXTRÉMITÉ